top of page

Les nombreux champs d’application de la micronutrition

L'analyse du statut micronutritionnel s'établi par un entretien afin de rechercher les origines des symptômes rencontrés par le patient.

Par exemple, deux personnes en surpoids ne le seront pas pour les mêmes raisons. L'analyse du statut micronutritionnel permet de mettre en avant les causes comme un déséquilibre hormonal, un déséquilibre du microbiote ou en encore une insulinorésistance.

Ainsi la micronutrition, après exploration des différents axes de travail tels que le métabolisme énergétique, la digestion, la détoxication hépatique ou encore le stress oxydant, peut répondre à ces multiples motifs de consultations suivants :

- Troubles digestifs : confort et transit digestif, intolérances, MICI.

- Accompagnement du surpoids et de ses complications : diabète, syndrome métabolique.

- Prévention et accompagnement des maladies cardiovasculaires : hypertension, prévention récidive infarctus, etc.

- Prévention et lutte contre le vieillissement et les maladies dégénératives. « Pour bien vieillir ! »

- Soutien et amélioration du système immunitaire.

- Troubles de l’humeur et du sommeil : anxiété, dépression, etc.

- Accompagnement des troubles gynécologiques tels que : endométriose, SOPK, symptômes prémenstruels, inconforts liés à la ménopause.

- Troubles de la fertilité du couple

- Accompagnement des patients en thérapie anticancéreuse, rémission, prévention de la récidive.

- Amélioration des symptômes liés à toute maladie chronique, inflammatoire, maladie auto-immune, allergie, eczéma, etc.

- Accompagnement de la douleur : neurologiques, articulaires, migraines, fibromyalgie, etc.

Liste non exhaustive. Renseignez-vous auprès d’un praticien diplômé en micronutrition.

55 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page